La viande de porc est une usine à parasites :

Posted on

), si elles sont élevées ou abattues dans de mauvaises conditions d’hygiène, peuvent également être porteuses de coccidies, dont l’infestation aboutit à la coccidiose, maladie fréquemment mortelle chez les chiots.

C’est dire que cette bactérie représente un risque pathologique minime pour le chien lui-même, qui développe rarement la maladie, mais plus important pour les êtres humains qui partagent sa vie. On tue certains parasites en congelant la viande mais plus sûrement en la cuisant (60°C à coeur pendant quelques minutes) On peut vouloir faire prendre ce risque à son chien. 2011;6(7):e22821] La découverte de viande de cheval à la place du bœuf dans des produits l’éventuelle présence de viande de cheval dans les cantines Des enfants ont peut-être pu manger de la viande de cheval présentée comme de la viande de bœuf, mais il n’y a pas de problème de santé ». La leishmaniose est une maladie d’évolution lente dans la plupart des cas, souvent grave chez le chien. De ce fait, les symptômes de cette maladie dépendent de la localisation du parasite dans l’organisme du chien. Si vous vivez dans une région où la maladie sévit ou si vous devez y séjourner, il est important de garder votre chien enfermé au crépuscule. Pas comme dans le temps d’où il fallait faire très attention avec cette viande par rapport aux bovins qui eux avaient des anticorps contre les parasites allant jusqu’à 17 degrés.

Comment protéger votre chien de cette maladie ?

  • la modification des habitudes alimentaires : cuisson suffisante de la viande de porc.

La trichinellose est une maladie parasitaire due à un petit ver rond, un nématode, enkysté dans la viande contaminée.

La trichinellose est une maladie transmise à l’homme par la consommation de viande trop peu cuite, essentiellement du cheval dans notre pays. Les parasites sont ingérés sous forme de larves enkystées d’un nématode présent dans la viande parasitée. En France, plusieurs épidémies ont été provoquées par de la viande de cheval importée et non contrôlée. La viande de porc, de sanglier, ou de cheval peut être la cause de la maladie. Elle repose sur une cuisson à coeur de la viande de porc (30 minutes au moins) et de cheval. L’ennui est que la viande de cheval se consomme le plus souvent crue, c’est pourquoi les contrôles vétérinaires gardent toute leur importance. Source : CDC Les parasites sont ingérés sous forme de larves enkystées d’un nématode présent dans la viande parasitée. En France, plusieurs épidémies ont été génèrées par de la viande de cheval importée et non contrôlée. Ces mesures ont été efficaces, car aucun cas lié à la viande de cheval n’a été observé depuis 1998.

La trichinellose, la viande de porc, et votre santé

  • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.

La transmission se fait par l’intermédiaire de viande contaminée crue ou insuffisamment cuite, notamment viande de cheval et de sanglier.

En France, la surveillance vétérinaire par digestion artificielle chlorhydro-pepsique concerne la viande de cheval et de porc plein-air (sondage pour le porc industriel). Ici, il s’agissait d’un ténia du poisson (diphyllobothrium), à ne pas confondre avec les ténias, plus fréquents, présents dans la viande crue. Cependant l’étude détaille clairement que les associations entre la viande rouge et la mortalité sont corrigées pour le poids, l’activité physique ou la consommation de cigarettes. Autrement dit, un modèle mathématique module le risque retrouvé pour la viande rouge en tenant compte du risque associé à la tabagie et au manque d’exercice. L’analyse des résultats révèle que plus on consomme de viande rouge plus le risque d’accident vasculaire cérébral est élevé. Chez l’homme les conséquences sont dramatiques car la maladie atteint essentiellement le foie mais peut, également, toucher les poumons ou le cerveau. La viande infestée par les larves : le porc surtout, mais aussi le sanglier, le phacochère, le cheval, l’ours et le phoque. L’homme s’infeste par la viande de porc, de sanglier ou de cheval mal cuite. Le veau est une viande rouge mais au point de vue santé on la considère comme une viande blanche (voir le site passeportsante.net).

La viande rouge mauvaise pour la planète

  • Une atteinte des yeux : les parasites peuvent également entraîner une inflammation des structures de l’œil (kétaro-conjonctivite, uvéite). Elle se manifeste par un œil rouge, larmoyant, douloureux, avec des écoulements.

Trichinella peut être tué dans le processus de cuisson mais il faut suivre les directives de près pour s’assurer que la viande soit bien cuite.

La cuisson appropriée de la viande à une température interne sécuritaire inactive les larves qui pourraient être présentes. Comme toujours, à la maison, la viande doit être cuite à une température interne sécuritaire pour aider à éliminer les risques de maladie d’origine alimentaire. La couleur rouge de cette protéine et son abondance dans certains muscles ou chez certaines espèces expliquent la différence d’apparence entre viande blanche et viande rouge. Document CIV, 2004 Christophe Denoyelle (Institut de l’Elevage) La viande peu cuite, en particulier les viandes de porc, de cheval, de sanglier présentent des risques pour la santé. La viande peu cuite, saignante ou rosée (tout spécialement celle de porc, de cheval, de sanglier), est porteuse de risques sanitaires. Avec Tenia saginata transmis par la consommation de viande bovine, Tenia solium est l’un des deux vers solitaires pouvant infester l’Homme. Les vers adultes vivent dans le lumen de l’intestin, attachés a la paroi intestinale, et en causant des pertes de sang importantes chez leur organisme-hôte. D’autres parasites intestinaux peuvent être transmis par l’eau ou les aliments dans les pays tropicaux. Les porcs sont également infectés par la viande contaminée; c’est pourquoi il faut bien faire cuire toute la viande donnée aux animaux (par exemple dans les eaux grasses).

La viande de porc est une usine à parasites :

Lors des épidémies françaises liées à l’importation de viande de cheval, une létalité de 0,7-1,0 fut constatée.

La viande hachée doit toujours être bien cuite et consommée dans les 24 heures suivant l’achat; sinon il est plus prudent de la congeler immédiatement. Déposez les paquets de viande réfrigérés dans une assiette ou un sac plastifié afin d’éviter que le jus ou le sang s’écoule sur d’autres aliments. Dans la grande majorité des cas, le ténia est transmis par l’ingestion de viande de porc de mauvaise qualité – ce que l’on appelle le ténia armé. Détrompez-vous, car même à une température extrêmement élevée, la chaleur ne peut détruire tous ces parasites présents dans la viande du porc. Par exemple, pour les plus connus: Les vers instestinaux colonisent l’intestin, et se retrouvent donc dans les selles (les vers ou leurs oeufs). Concernant surtout le vers solitaire, ses oeufs étant aussi présents dans les muscles, une viande mal cuite peut être à l’origine d’un vers solitaire. Après ingestion par l’Homme, les larves musculaires de stade L1 (L1M) présentes dans le muscle sont libérées de leur cellule nourricière et atteignent l’intestin grêle. De plus, certaines espèces comme Trichinella britovi (dans la viande de sanglier) ou T. nativa sont plus résistantes au froid que T. spiralis. Toute la viande de gibier, de porc et de cheval devrait être cuite jusqu’à ce que sa température interne ait atteint au moins 71°C. Il en existe deux types : - Le Tænia saginata qui est transmis à l’homme par l’ingestion de viande de bœuf insuffisamment cuite. - Le Tænia solium est quant à lui transmis par l’ingestion de viande de porc. Selon Seabrook, crue, la viande d’humain ressemble au bœuf, mais en un peu moins rouge et avec un gras jaune clair. Le cours du prix de la viande de cheval s’effondre. C’est peut-être une occasion pour certains de remplacer le bœuf par le cheval dans la monstrueuse chaîne alimentaire industrielle, afin de générer des marges plus juteuses. Des vers de petite taille peuvent infecter les ovins, les bovins, les caprins et les buffles et vivre dans l’intestin, les poumons, le foie et le sang de l’animal. Elles mordent l’hôte et sucent son sang et, quand elles sont pleines, elles se laissent tomber dans l’herbe où elles peuvent vivre pendant plusieurs mois sans se nourrir.